LA REPLIQUE
Friche belle de mai
41, rue Jobin
13331 Marseille
Cedex 03

T : 04 26 78 12 80
P : 06 62 01 61 40
contact@lareplique.org

   

Page du profil de Monika SMIECHOWSKA
Envoyer un e-mail
Pour contacter cette personne, utiliser le formulaire
Votre nom:
Votre email:
Sujet de l'email:
message de l'email:
Monika SMIECHOWSKA
Monika SMIECHOWSKA
-
Femme
30/40 ans
175
60
marron
châtain
duanama.com
www.m-smiechowska.book.fr
polonais (maternelle), français (bilingue), anglais(couramment), espagnol (intermédiaire/communicatif),russe et allemand(notion)
MonikamiechowskaCV2017_58b4b366e885f.pdf MonikamiechowskaCV2017.pdf

Actus

Théâtre :

  •  Rôle de Marta dans le spectacle "Qui est là?" , première rédidence pour mettre en place un théâtre forum        ( certaines scène de la pièce) entre 10 et 15 mars au petit théâtre Toursky, spectacle le 26 mars 2017 à 16h en pied d'immeuble de la cité Ambrosini, en coopération avec Parvis des Arts et Synergie Family

  • Mise en scène " Femme comme champ de bataille" de Visniec, Parvis des Atrs le 13 et 14 avril  2017 à 20h30

  • Projet " Ma famille, moi, ma culture et notre quartier" : atelier de théâtre et sorties culturelles avec les jeunes de la cité Bellevue à l'Art Palette, St Mouront, le travail de leur expression et de l'écriture ( monde idéal), spectacle en mois de mai

  • Projet " Transcender la peur , le chemin vers l'autre", atelier de théâtre et sorties culturelles avec des adolescents ( 13-14 ans) au petit théâtre Toursky, tarvail de leur expression et de l'écriture ( le chemain), spectacle en mois de mai, seconde partie de l'échange de jeunes ( Pologne, France, Espagne, Algérie) en mois de juillet 2017 ( à Wroclaw en Pologne)
  • Séances ( écriture/ théâtre) proposées au CG13 dans le catalogue éducative : Moi et ma culture; la culture et l'autre; le langage et la communication; la rencontre

  • Projet en écriture d'un spectacle pour les enfants ( contes indiens)

 

 



Bio

Mini bio

Comédiennes polonaise, arrivée en France il y a 12 ans. Artiste issue d’un univers de Grotowski, de pantomime et de théâtre de recherche. Précédemment vidéaste et photographe, elle décide de se consacrer totalement au théâtre et au cinéma.

Le travail sur l’expérience humaine, des rencontres profondes, le théâtre interculturel et la pensée mythique sont au centre de ses recherches. Le corps et la voix, utilisées de manière la plus diverse possible, sont au centre de son esthétique. Le lâcher prise, le dépassement des limites et la respiration commune accompagnent sans cesse son travail. Elle cherche également à allier théâtre, danse et chant. La rencontre avec la Maison, Cité du théâtre a enrichi ses recherches artistiques par des écrits du réel.

C'est une comédienne qui travaille souvent en milieu interculturel avec les divers création et participé a plusieurs résidences, workshops interculturels, spectacle vivant en Pologne, France et Italie (théâtre Piesni Kozla: théâtre interculturel, travail avec Gabor SCETNEKI, unmetteur en scène hongrois : théâtre de recherche, théâtre l'Arcane à Marseille ; théâtre de recherche, Cie Intstabilivaganti au LIV à Bologne etc).

Elle joue également devant la caméra, dans les pubs,  les court et moyen-métrages et récamment elle a commencé à s'aventurer dans les rôles dans les long-métrages, comme " Red Mustang".

En 2009 elle a participé au projet interculturel Otesha où elle a été en charge de la mise en scène d'un spectacle sur la consommation responsable avec les jeunes de 5 pays. Elle a également animer le travail avec des jeunes en Equateur et enseigné l'anglais.

En 2011 elle monte une compagnie DUANAMA (qui signifie la terre sacrée) avec laquelle elle fait des recherches sur la diversité culturelle, l' interculturalité, de relations non-violentes et horizontale entre les gens et la connexion avec le profond (cette endroit sacré en chacun entre nous, ou l'humanité et la vie surgit)  

Avec DUANAMA elle a organise en 2013 un premier échange interculturels par théâtre " Où termine je et commence l'autre?"  avec 3 pays ( Algérie, France, Pologne ) et un spectacle en trois étapes dans chaque de ce pays.  Cette entreprise s’inscrivait dans la politique artistique et idéologique de son association qui désire construire des échanges fructueux entre pays d'Europe, de même qu'avec ceux des autres continents, qui valorisent les rencontres et les échanges non-violents, la tolérance, et vise à mieux établir les relations entre les gens.

Elle a écrit également une pièce "Qui est là?" qui s'inspirait par cet échange. Il sera crée en 2017 en deux forme: forum théâtre ( version courte) pour jouer dans les cités et les écoles et forme longue pour jouer dans les théâtres.

Puis en 2016 elle a mise en place un autre échange par théâtre " Transcender la peur, le chemin vers l'autre" avec uetre pays (Pologne , France, Algérie, Espagne) , qui a traité le sujet de la xénophobie stéréotype et leur dépassement. Le spec tacle avec 28 jeunes avait lieu au théâtre la Cité. Seconde étape de se projet va se réaliser en juillet 2017.

Pendant 2 ans (2015-2016) , elle a travaillé sur la mise en scène du spectacle "Femme comme champ de bataille " de Visniec qui sera joué en mois d'avril 2017 au Parvis des Arts.

Depuis trois ans, elle est engagé fortement dans le travail avec des jeunes des quartiers défavorisés, surtout Saint Mauront, avec qui elle fait des ateliers de théâtre et des sortie culturelle. Elle travaille leur connaissance de soi et construit l'espace d'expression, de parole et de rencontre.  Elle a deux groupes ( 9-10 ans ) et (13-14 ans ) et compte à ouvrir un autre (18-23 ans).

En Juin 2016 elle a participé au séminaire en Espagne " Théâtre comme outil de changement social". Suite à ce séminaire elle va coopérer avec les artites de 5 pays pour mettre en place les résidences sur la xénophobie.

Elle mène également des ateliers de théâtre pour jeunes et organise des séminaires, des atelier sur la non-violence, la communication non-violente et la sensibilisation à la diversité culturelle. Elle a travaillé avec des patientes en hôpital psychiatrique: atelier artistique. Elle est également diplômée en médiation culturelle et organisation de projets culturels. Elle a mené plusieurs médiations pour sensibiliser les gens au théâtre, à la danse et la littérature et à l'art plastique (Théâtre des Bernardines, théâtre de l'Astronef dans l'hôpital psychiatrique ,la Bibliothèque Alcazar, Urban Gallery etc) et organisé des événements culturels: forum festival à Marseille, concerts, performance etc. et organisé la tournée internationale d'un groupe de musique, ce que lui a donné la connaissance des structures culturelles en Europe et dans le bassin Méditerranée.