LA REPLIQUE
Friche belle de mai
41, rue Jobin
13331 Marseille
Cedex 03

T : 04 26 78 12 80
P : 06 62 01 61 40
contact@lareplique.org

   

LABO ARTS VIVANTS - Autour de Pedro Lemebel
Vendredi, 21 Octobre 2016 09:00 - Samedi, 22 Octobre 2016 18:00
Laboratoires
 

Description

LABO ARTS VIVANTS - Autour de Pedro Lemebel. Travestissements des voix et des corps
Les vendredi 21 et samedi 22 octobre de 9h à 18h
A la salle SEITA de la Friche Belle de mai (Marseille)
Avec Manon Worms et Marine Garcia-Garnier

 

RETOUR SUR...
Laboratoire autour de Perdo Lemebel

Manon Worms et Marine Garcia-Garnier étaient en résidence, du 17 au 25 octobre au Lieu 10,  pour un temps de recherche autour de la figure de Pedro Lemebel, écrivain, artiste visuel et performer chilien décédé l’année dernière et véritable icône populaire au Chili.

Au cours de cette résidence, consacrée à un travail d’adaptation et de premières recherches au plateau autour des différents matériaux qui ont été rassemblés, Manon et Marine ont ouvert leur chantier pour un Labo autour du thème "Travestissement des voix et des corps". Les participants ont été invités à expérimenter avec elles, autour de jeux de travestissement et de polyphonie collectifs, des questionnements liés à l’univers de Pedro Lemebel qui interrogent en permanence l’acteur et l’être humain.

Cette semaine autour de Pedro Lemebel a été clôturée par une sortie de résidence lors de l'apéro d'octobre où Manon a présenté les préludes d'un projet qui s'annonce passionnant.

___________________

 

Manon Worms et Marine Garcia-Garnier seront en résidence à la Réplique du 17 au 25 octobre pour un temps de recherche sur leur prochaine création, qui tournera autour de la figure de PEDRO LEMEBEL, écrivain, artiste visuel et performer chilien décédé l’année dernière et véritable icône populaire au Chili.

Chroniqueur génial du Santiago underground et résistant à Pinochet, militant communiste et porte-parole baroque de la communauté homosexuelle et travestie, Pedro Lemebel n’a cessé tout au long de sa vie de tenter de donner à un Chili étouffé par la dictature la force de se sentir encore vivant, à travers le·jeu, l’écriture, la·performance. Dans ses chroniques radio, ses romans et ses actions artistiques menées avec son collectif des·Juments de l’Apocalypse, Pedro emprunte mille identités en même temps qu’il s’adresse à mille destinataires dans la singularité de chacun-e, femmes, hommes, adolescents et vieillards, soldats solitaires, révolutionnaires exaltés ou mères endeuillées,faisant du·travestissement du corps et de la voix·l’endroit où la subversion peut être la plus forte, la plus vitale. Comme chez d’autres artistes sud-américains, la question du corps est intégralement politique, engagée, chaude, prise dans des tensions et des revendications sociales très concrètes.

Au cours de cette résidence consacrée à un travail d’adaptation et de premières recherches au plateau autour des différents matériaux qui auront été rassemblés, Manon et Marine proposent d’ouvrir leur chantier pour deux sessions d’ateliers. Les participants seront invités à expérimenter avec elles, autour de jeux de travestissement et de polyphonie collectifs, des questionnements liés à l’univers de Pedro Lemebel qui interrogent en permanence l’acteur et l’être humain : Qu’est-ce qu’habiter un corps·? Qu’est-ce que parler une voix·? Qu’est-ce que jouer avec son genre, son âge, son pays, son désir·?

 

Sur inscription : 04 26 78 12 80 // Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Lieu 10
10 rue Melchion - 13006 Marseille