LA REPLIQUE
Friche belle de mai
41, rue Jobin
13331 Marseille
Cedex 03

T : 04 26 78 12 80
P : 06 62 01 61 40
contact@lareplique.org

   

[REPORT] STAGE MUT' - Les Cargaisons Insolites
Mercredi, 13 Septembre 2017 - Jeudi, 14 Septembre 2017
Stages mutualisés
 

Description

Stage reporté à plus tard dans la saison

>>> RENCONTRE AVEC LES INTERVENANTS MAINTENUE

MERCREDI 13 SEPTEMBRE A 14H30 A LA FRICHE BELLE DE MAI

Inscritpion  : Joffrey - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

STAGE MUT'
Les·Cargaisons·Insolites - Musique & Voix

Avec Claude Favre et Dominique Pifarély

Les 13 et 14 septembre 2017 à Marseille

Stage mutualisé : 20€/jour soit 40€ le stage

Possibilité de suivre le stage comme comédien ou comme musicien

Inscriptions :· Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

----------------

Qu'est-ce qu'un texte ?

C'est de l'horizontalité qui se verticalise, écrit le poète Bernard Noël.

Travail de « la voix du texte » à partir de l'écoute de documents sonores depuis le début du XXe s. jusqu'à aujourd'hui, et de la lecture en commun d'auteurs contemporains français et en traduction- poésie, théâtre, essais, fragments de romans, formes brèves...·par des exercices, des tentatives, des dialogues entre un·musicien et un lecteur, ou plus, divers, parfois contradictoires.

Seront abordées les questions de l'oralité dans un texte écrit - phrasé, rythme, ponctuation, silences -, de la voix, du jeu entre l'instrument et la voix et le texte, du micro, du corps, de la scène ... afin de donner à vivre et entendre, voir lire, partager un texte en public, créer une forme singulière et signifiante.

Pour les comédiens : appréhender l'oralité d'un texte écrit, oser trouver sa voix, son souffle, faire avec ses failles, développer l'écoute de soi et des autres, donner à vivre, à entendre et voir un texte en public, et trouver, creuser la voix du texte.

Pour les musiciens : comment lire, parler le texte avec l'instrument, et improviser sa propre langue ? Très concrètement, entendre et inventer ce qu'on joue en même temps. Faire co-exister deux niveaux de langue, ou deux langages, avec ce désir de leur donner égale importance discursive.

La latitude ainsi laissée à l'auditeur, habiter librement l'objet proposé, ni simplement texte, ni simplement musique (pour peu que celle-ci ne soit pas simple illustration, paysage ou ambiance, ce n'est évidemment pas notre propos), n'est pas offerte à l'improvisateur, qui doit construire sa narration en parallèle à la forme et au sens du texte, en un exercice de gymnastique mentale.

Le stage peut être conclu par une représentation publique et précédé un autre jour d'une Lecture/Performance à partir des textes de Claude Favre, textes tissés avec ceux d'autres poètes, dont le programme s'improvise aussi.

La rencontre : dire ce qu'on est, ne pas mentir, et écouter en même temps, deviner à chaque seconde ce qui nourrit ou ce qui empêche, changer de pas, mais avancer toujours.

--------------------

Claude Favre

Elle est poète et performeuse. Elle propose régulièrement des ateliers de lecture et travaille avec des musiciens ou d'autres artistes. Elle a été membre de·remue.net et est collaboratrice régulière des Cahiers Critiques de Poésie au cipM.

Dominique Pifarély

Violoniste, improvisateur, compositeur, reçoit son premier violon à l'âge de 6 ans. Dans son enfance s'associent l'influence de la musique apprise “d'oreille”, aux côtés de son père, et l'enseignement classique, dans sa transmission la plus vivante ; l'adolescence ajoutera l'ouverture au rock, aux musiques traditionnelles et au jazz, et le goût de l'improvisation qui irrigue et unifie ces pratiques nouvelles.