LA REPLIQUE
Friche belle de mai
41, rue Jobin
13331 Marseille
Cedex 03

T : 04 26 78 12 80
P : 06 62 01 61 40
contact@lareplique.org

   

FORMATION PRO - L'acteur face caméra : la pratique du casting
Lundi, 15 Janvier 2018 - Samedi, 27 Janvier 2018
Stages longue durée
 

Description

FORMATION PROFESSIONNELLE

L'acteur face à la caméra :·La pratique du Casting

Du 15 au 27 janvier 2018 à·Marseille

Stage conventionné AFDAS
12 jours / 84 heures

Avec les binômes directeur.trice.s de casting et réalisateur.trice.s suivants
Cendrine LAPUYADE (RDA) / Emilie AUSSEL (réalisatrice)
Isabelle UNGARO (RDA) / Brigitte SY (réalisatrice)
Alexandre NAZARIAN (RDA) / Stéphane BATUT (réalisateur)
Constance DEMONTOY (RDA) / Jérôme CORNUAU (réalisateur)

----

Permettre aux comédiens qui veulent acquérir une aisance et une mise en valeur de leurs moyens de se familiariser avec les contraintes et les modalités particulières du casting et d’approfondir leur jeu face à la caméra.

Il s’agira de gagner en assurance, de privilégier le travail plus que l’envie d’être rassuré, d’apprendre à être malléable, à retourner le texte et du coup à s’amuser, de prendre conscience du point de vue de la réalisation en partageant les "débriefings" qui suivent les essais.
Avoir le rôle, pour un acteur, c’est l’idéal, mais faire en sorte qu’on se souvienne de lui est tout aussi important.

Date limite d'inscription·: lundi 18 décembre 2017

Lydia - 04 26 78 12 80 -  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

La Réplique est inscrite au catalogue de référence qualité de l'AFDAS : Datadock.
-----------------

PREMIER BINOME

Cendrine LAPUYADE

A l’issue d’un Dess « Ecritures et réalisation cinématographiques », elle travaille comme assistante à la réalisation sur des documentaires à caractère social et politique en particulier Sur les rives de l’étang de Berre de Jérôme de Missolz et Pierre Hodgson.

C’est Philippe Faucon qui la sollicite, en 1997, pour nourrir le casting de son téléfilm pour Arte Les étrangers avec des comédiens non professionnels issus de l’ex Yougoslavie.

C’est alors le début de l’aventure du casting dans des univers parfois bien éloignés du monde du cinéma mais c’est aussi la découverte des comédiens !

Depuis  maintenant 20 ans, elle continue, avec toujours autant de plaisir, d’accompagner les réalisateurs dans leurs recherches de castings, pour le cinéma comme pour la télévision, autant avec des propositions de comédiens qu’avec de nouveaux talent à dénicher, en France, comme à l’étranger.

http://www.imdb.com/name/nm1155656/

Emilie AUSSEL

Née en 1980 à Montpellier. Vit et travaille à Marseille. Diplômée des Beaux-Arts de Montpellier, et de la Villa Arson à Nice, elle a terminé sa formation au Fresnoy, Studio national des arts contemporains, à Tourcoing, en 2006.

Au fil des années, son parcours lui a permis d’expérimenter différentes formes du récit, d’explorer les matières de l’image et du son, ainsi que plusieurs approches du montage (vidéo, installations multi-écran, court-métrage). Son travail personnel a évolué vers un cinéma plus narratif, sans renier ses origines, mais en s’en nourrissant.

Depuis 2009, soutenue par la société Shellac, elle a réalisé quatre court-métrages. Sur l'adolescence et ses émois : L’ignorance invincible, Do you believe in rapture?, Petite Blonde. Vient s'ajouter Ta bouche mon paradis récit choral sur les amours de quatorze jeunes adultes.

Ses films ont été présentés dans des festivals en France, à l’étranger (Pantin, Aix-en-Provence, Brive, Nice, Vendôme, Vila do Conde, Genève, Rotterdam, Clermont-Ferrand, Drama, Thessalonique).

Parallèlement à ses films, elle collabore à des créations chorégraphiques, théâtrales et musicales pluridisciplinaires et élabore ainsi des installations vidéo destinées à la scène.

Elle mène de nombreux ateliers en collège, lycée, mais aussi en École d’Arts, École d’art dramatique (ERAC), et avec le G.R.EC.

Toujours accompagnée par Shellac, elle développe son premier long-métrage Mourir jeune.

DEUXIEME BINOME

Isabelle UNGARO

J’ai occupé les postes de monteuse, assistante à la mise en scène, puis me suis consacrée au casting depuis une quinzaine d’années auprès de réalisateurs exigeants et dans une veine de cinéma « d’auteur » ce qui m’a aussi conduit à travailler en tant que coach auprès de comédiens professionnel ou non dans le cadre de rôles exigeant une préparation comme par exemple les comédiens non professionnels des films de Nicolas Klotz (La blessure, Low life), de Bertrand Bonello (Le pornographe, Tiresias) ou encore Eva Ionesco (My little Princess).

J’aime découvrir et travailler avec des comédiens qui possèdent ou non une expérience de jeu, faire émerger ce qui les poussent vers leurs choix, utiliser leurs potentiel, les accompagner vers un rôle pour accompagner un réalisateur dans son projet.

Dernièrement je collabore régulièrement à des stages de formation et de préparation au casting auprès de divers organismes et écoles comme le cours Florent, la Femis, l’université Paris 8, et les stages proposés par CineMasterClass, 55 Prod, Patrick Mimoun, Elise Mc Leod…

Brigitte SY

Actrice, réalisatrice et scénariste, débute au cinéma en 1979 dans La Dérobade de Daniel Duval aux côtés de Miou-Miou et Maria Schneider. 
Elle devient rapidement une actrice fétiche de Philippe Garrel avec qui elle tourne alors trois films : Liberté La Nuit en 1984, Les Baisers De Secours en 1989 et J'Entends Plus La Guitare en 1991. Elle tourne par la suite avec Raoul Ruiz dans Généalogies D'Un Crime en 1996 et enchaîne avec le film de Jean-François Richet, Ma 6-t Va Crack-er l'année suivante.
Elle  est à l'affiche du remarqué Versailles, premier film de Pierre Scholler aux côtés de Guillaume Depardieu. En 2008 elle apparaît également dans la série TV Ben Et Thomas et dans Choisir D'Aimer, film de Rachid Hami.
Dès 2010 et après avoir dirigé un court-métrage L'Endroit Idéal, Brigitte Sy, passe de l'autre côté de la caméra et réalise son premier long métrage Les Mains Libres, drame amoureux au décor carcéral.

Il sera suivi en 2015 de L’astragale, adaptation au cinéma du roman éponyme de  l'écrivaine française Albertine Sarrazin, publié en 1965,  avec Leîla Bekhti et Reda Kateb

Puis elle participe à l’écriture du scénario Les ogres réalisé par Léa Fehner

En 2015 elle incarne Marguerite dans La promenade du diable, court métrage qu’elle co-écrit et coréalise avec Béatrice de Staël

Elle sera à l’affiche du prochain long métrage de Thierry Klifa Tout nous sépare avec Catherine Deneuve, qui sortira en salle en novembre 2017.

TROISIEME BINOME

Alexandre NAZARIAN

Alexandre Nazarian a commencé à travailler sur les tournages en tant qu’assistant réalisateur (Otar Iosseliani, Arnaud Desplechin, Denis Podalydès). Après plusieurs années et diverses expériences d’engagement dans la solidarité internationale, il est revenu en France et collabore avec Claire Simon, Philippe Gandrieux, Arnaud Desplechin, Eugène Green, Noémie Lvovski, Jaime Rosales, Guy Maddin ou Pawel Pawlikowski, en tant que directeur de casting, coach ou conseiller artistique. Il collabore depuis peu avec des artistes contemporains comme Joana Hadjithomas et Khalil Joreige ou Marien Hugonnier.

Stéphane BATUT

Après quatre années passées à paris VIII en section cinéma sous l’enseignement combiné de Jean Henri Roger et Philippe Arnaud, il s’essaye à la réalisation de courts métrages. Mais assez vite, on lui propose de travailler en tant que chargé de figuration puis comme directeur de casting sur des films comme N’oublie pas que tu vas mourir de Xavier beauvois, Petites de Noémie Lvovsky , Dieu seul me voit de Bruno Podalydes, comment je me suis disputé d’Arnaud Despléchin .

Il sera amené à de nombreuses fois à réunir le casting des films de cinéastes aux univers à la fois très singuliers et très différent.

6 fois pour Arnaud et Jean Marie Larrieu, 4 fois pour Noémie Lvovsky et Nicolas Klotz, 3 fois pour Claire Simon, Xavier Beauvois, Nicole Garcia, Alain Guiraudie, et Serge Bozon , 2 fois pour Claire Denis, Julie Bertuccelli, Mathieu Amalric, Bruno Podalydes, Jean Marc Moutout, Gela Baluani et Joann Sfar mais aussi pour, Shirel Amitay, Etienne Comar, Catherine Corsini, Julie Delpy, Christine Dory, Maïwen, Axelle Ropert, Sharunas Bartas, Alain Berliner, Thomas Bidegain, Thomas Caillet, Laurent Cantet, Etienne Comar, Arnaud Desplechin, Arthur Harari, Pierre Huyghe, Cedric Kahn, Yann Le Quellec, Jalil Lespert, Jean Pierre Limosin, Olivier Masset-Depasse, Jacques Nolot, David Oelhoffen, Pawel Pawlikowsky, Riad Sattouf , Whit Stillman, Alain Raoust et Frederic Videau

Il s’engage, quinze ans plus tard, dans la réalisation de documentaires. Le premier en 2007 : Le choeur qui dépeint une communauté de quartier, occupée à réinventer le monde, dans un café parisien, chaque matin de l’entre-deux- tours des élections présidentielles.

Le second, Le rappel des oiseaux questionne le rapport que nous entretenons à la mort, au regard d’un rituel funéraire tibétain.

Il prépare actuellement son premier long métrage dont la sortie est prévue à l’automne prochain.

QUATRIEME BINOME

Constance DEMONTOY

Directrice de casting française, travaillant également avec des réalisateurs québécois comme Jean Marc Vallée, Denis Villeneuve et Denys Arcand et avec des réalisateurs européens comme Thomas Vinterberg, Pepe Dancquart, Sharunas Bartas et Andrei Konchalovsky. Son actualité en 2017 : Elle réalisé par Paul Verhoeven a reçu un Globe d'or pour le meilleur film étranger, Frost, réalisé par le réalisateur lituanien Sharunas Bartas, a été sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs, et Rodin, réalisé par Jacques Doillon, fait partie de la Sélection Officielle pour Cannes 2017.

Jérôme CORNUAU

Après ses études universitaires, il fonde en 1987 Shoot, sa société de production avec laquelle il produit et réalise des musiques, vidéos, publicités, courts métrages et documentaires. Trois ans plus tard, il fonde un partenariat avec Tetra Media et produit et réalise des longs métrages, des séries télévisées, des dramatiques, des documentaires... Puis il vend ses sociétés de production à Studio Canal en 2002 pour se consacrer à la réalisation et l'écriture.

Depuis, il a réalisé 5 longs métrages, 4 séries télévisées (30x52'), 10 téléfilms, 100 vidéoclips et publicités . Il a gagné plusieurs prix dans différents festivals de films.