LA REPLIQUE
Friche belle de mai
41, rue Jobin
13331 Marseille
Cedex 03

T : 04 26 78 12 80
P : 06 62 01 61 40
contact@lareplique.org

   

RENCONTRE AVEC BANIA MEDJBAR
Vendredi, 27 Avril 2018 10:30 - Vendredi, 27 Avril 2018 12:30
Evènement
 

Description

Rencontre avec Bania Medjbar autour de son film Le Crime des anges

Le 27 avril de 10h30 à 12h30 à La Réplique (Friche Belle de Mai, Marseille)

Informations & inscription :  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 


 

Rencontre suite à la projection du film Le Crime des anges au cinéma Le Gyptis le 26 avril.
Il est nécessaire d'avoir vu le film pour participer à la rencontre.

 

Le Crime des anges
C’est l’histoire d’Akim, un jeune d’une cité populaire marseillaise, qui peine à sortir de sa condition sociale et de l’emprise de sa mère. Il décide alors de faire une petite escroquerie avec ses copains, mais un événement grave va bouleverser sa vie. Pour se sortir d’affaires, il retrouve un grand voyou, ancien ami de son défunt frère. Et là, comme un ruisseau dévalant la colline, il tombe dans un engrenage infernal.

 

 


 

Bania Medjbar

Bania Medjbar est née à Marseille (France), en 1962. Très tôt, elle rencontre le cinéma et débute la réalisation à l’École du documentaire : Impression de voyage, Mères amères, Le marché aux puces et J’ai fait un rêve. En 2000, elle crée « Libre d’images », structure audiovisuelle  située à la Friche de la Belle de Mai à Marseille. C’est en 2003 qu’elle se lance dans la fiction. Ses deux courts-métrages Quand le vent tisse les fleurs, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes, et Des enfants dans les arbres, ont été primés dans de nombreux festivals. Elle a été également l’assistante de plusieurs cinéastes tels que Laurent Cantet, Christian Petzold, Abbas Kiarostami, Brigitte Roüan, Christophe Ruggia, Merzak Allouache, Claire Simon, Jean-Pierre Thorn, Dominique Cabrera. En 2014, elle crée avec Delphine Camolli la société de  production « Les Films du Goéland », pour développer  notamment ses projets de longue durée.