LA REPLIQUE
Friche belle de mai
41, rue Jobin
13331 Marseille
Cedex 03

T : 04 26 78 12 80
P : 06 62 01 61 40
contact@lareplique.org

   

LABORATOIRE D'ARTS VIVANTS - Sexualité(s), essai(s)
Lundi, 08 Octobre 2018 10:00 - Samedi, 13 Octobre 2018 13:00
Laboratoires
 

Description

LABO D'ARTS VIVANTS - Sexualité(s), essai(s)

Du 8 au 13 octobre de 10h à 13h à la Friche Belle de Mai, Marseille

Avec Mickaël Délis & Vladimir Perrin

Informations & inscription :· Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 


 

La prochaine création (2020) commence déjà à titiller. Nous avons envie d'explorer la sexualité et tout le trouble que ce simple mot et le projet d’en parler peut provoquer encore. Un des points de départ fut le constat que la parole ultra libre de notre microcosme théâtro-artisan quant à la chose sexuelle n'en demeurait pas moins encore assez secrète ailleurs, timide, honteuse, effrayante. Le rapport au corps est encore empêché, en dépit d'une explosion des applications de rencontres, d’une libéralis(m)ation du sexe a priori et de son marché, de déclinaison des pratiques, etc. Histoire, religion, inconscient collectifs sociaux, les pistes de réticences sont nombreuses, au moins autant que les paradoxes de notre contemporanéité. Les prudes Etats-Unis peuvent créer des Miley Cyrus et Britney à la chaîne. Par exemple.

Bref, pourquoi (presque) tout le monde le fait mais (presque) personne n’en parle. Pourquoi la sexualité résiste encore à entrer dans le champ du lambda, du quotidien, du sain ?  Comment jouer, représenter, dire le phénomène sexuel ? Interroger la pudeur sans la violer, questionner sans provoquer, analyser sans amoindrir non plus la magie, le secret, le privé ? Comment enfin confiner et déjouer l’obscène sur scène ? Les questions sont nombreuses, les réponses pour l’heure sont à pourvoir, par la rencontre, l’expérience, le laboratoire de recherche, au travers d’une confrontation généreuse et curieuse des points de vue, interroger la diversité, réconcilier le corps et l'esprit encore parfois frères ennemis, et jouer.

Œuvres support (liste non exhaustive) : Foucault et les divers tomes de son histoire de la sexualité, Olivia Gazalé et son remarquable Mythe de la virilité, XY d’Elisabeth Badinter, Le deuxième Sexe de Simone de Beauvoir, le Savoir Gai de William Marx, La réunification des deux Corée de Joël Pommerat, la filmographie de Blier, L’Emile de Rousseau, Au-delà de cette limite votre ticket n’est plus valable de Gary….

 


 

Mickaël Délis :

Elève comédien et danseur au conservatoire du XXème arrondissement, Mickaël travaille pour diverses compagnies, dont le théâtre de la lune, l’étoile Bleue, NAOPS. Il tourne dans plusieurs séries, court métrage et web série. Il travaille également pour La Possible Echappée, association qui promeut le théâtre auprès de personnes en situation de handicap. En 2015, il co-crée avec la chorégraphe Laura Biasse un spectacle pour 3 de ses élèves handicapés et une comédienne professionnelle. Il enseigne à la faculté de Créteil, dirige la troupe de l’université et multiplie les collaborations en tant qu’auteur.
Après une formation universitaire et un conservatoire d’arrondissement, Mickaël a vu ses premiers textes sélectionnés par le Théâtre du Rond Point dans le cadre des premières éditions des concours inter-conservatoires. Lauréat de plusieurs prix, il a, en plus de l’écriture théâtrale, été critique d’art contemporain et rédacteur de plusieurs centaines de scénarios institutionnels et publicitaires pour diverses boites de production au cours des 4 dernières années.
Mickaël Délis a mis en scène chacune de ses pièces (Théâtre du Rond Point, Vingtième Théâtre, Théâtre des Déchargeurs…). Enseignant de pratique théâtrale à l’université Paris 12, en plus de ses propres textes, il a mis en scène divers projets dans le cadre du Festival Etudiant Folies Douces à la MAC de Créteil. Avec les meilleurs de ses élèves il a créé le Troupe du Créteil Soleil et monté entre autres pièces « Pulvérisés » d’Alexandra Badéa – prix de littérature dramatique 2014. Ce projet a reçu le prix du jury à l’unanimité du festival de Cabourg, du festival d’hiver HEC, du festival Paon d’Or de Lille, et du festival Rideau Rouge organisé par Sciences Po au Théâtre de la Bastille.

Vladimir Perrin :

Après ses premières années au conservatoire national de région de Nice, Vladimir se forme au laboratoire de l’acteur et poursuivra son apprentissage au cours de stages auprès de créateurs tels que Fadhel Jaibi,  Redjep Mitrovitsa, Frédéric Fisbach, Kristin Scott Thomas... Aussi à l’aise sur scène qu’à l’écran, Vladimir tourne pour le cinéma, la télévision, en France et à l’étranger et s’attaque à la comédie, au drame, au contemporain comme au classique lorsqu’il est question de théâtre. Il a également étudié le cinéma l'Université Paris 8 et réalise en 2016 son premier court métrage dans le cadre du programme cinetalents pour l'association 1000 visages.