FORMATION PRO - L'acteur et la caméra : de la photogénie à l'incarnation

Formation
Du 15 au 26 mars 2021
Inscriptions jusqu'au vendredi 12 février 2021
Marseille
Avec Samuel Theis, Julie Allione et Jacques Girault
De la photogénie à l'incarnation

Partir de l'enjeu mystérieux qu'est la photogénie pour atteindre, peut-être, le point incandescent de l'incarnation. Offrir aux acteurs, dans des conditions et un cadre professionnel de tournage, les outils pour se rendre disponibles au jeu, et acquérir une connaissance plus approfondie de leur pratique du jeu face à la caméra.
Sous le regard du cinéaste, les acteurs exploreront la question de leur présence à l'image : est-elle naturelle, involontaire, ou l'acteur a-t-il un moyen d'agir dessus ? Comment être et jouer devant la caméra ? Qu'est-ce qui fait que quelqu'un devient intéressant à regarder ?
Grâce à la médiation du regard des intervenants, les stagiaires auront l'occasion de se familiariser avec leur propre image, et d'ainsi oser des tentatives d'incarnation.

MODALITÉS

Du 15 au 26 mars 2021 à Marseille
Durée du stage : 
10 jours / 70 heures
Public concerné : comédiens ayant des droits à la formation disponibles auprès de l'AFDAS
Informations & inscription auprès de Joffrey : production@lareplique.org / 04 26 78 12 80
Date limite d'inscription : vendredi 12 février 2021

Intervenant(s)
Samuel Theis

Né en 1978, Samuel Theis étudie d'abord l'art dramatique à l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre. Il intègre ensuite l'atelier scénario de La Fémis avant de réaliser son premier long métrage Party Girl, inspiré de la vie de sa propre mère. À la frontière entre documentaire et fiction, les membres de sa famille y jouent leurs propres rôles. Le film, co-réalisé avec Marie Amachoukeli et Claire Burger, ouvre la sélection Un certain regard à Cannes en 2014 et obtient la Caméra d'Or. Samuel Theis est également comédien (La Princesse de Montpensier, Nos Futurs) et metteur en scène de théâtre (Juste la fin du monde de Jean-Luc Lagarce, prix Théâtre 13 Jeunes metteurs en scène en 2011). On l’a vu dans la saison 2 de la série Dix pour cent, aux côtés d’Isabelle Adjani. Il joue également dans la mini-série Fiertés, réalisée par Philippe Faucon pour Arte. Il termine actuellement son deuxième long métrage, Petite Nature, produit par Caroline Bonmarchand.

Julie Allione

Après avoir grandi sur la côte d’Azur, Julie Allione intègre en 1998 la fac de Paris VII où sont enseignées les premières gender studies. En 2001, la Corse lui manque et elle quitte Paris pour être directrice de casting à Bastia. En 2017 sort Lutte jeunesse, documentaire compilant les entretiens qu’elle a menés auprès de la jeunesse insulaire pour le casting sauvage d’Une vie violente de Thierry de Peretti. Puis en 2019 sort Viril.e.s son premier film documentaire sur la virilité en Corse. En tant que directrice de casting, elle a travaillé avec Thierry de Peretti, Rebecca Zlotowski, Samuel Theis, Elie Wajeman, Nadege Loiseau, Pierre Schoeller, Erik Zonka, Eric Rochant…

Jacques Girault

Jacques Girault intègre la promotion 2011 du Département Image de la Fémis. Aujourd'hui directeur de la photographie du nouveau long métrage de Samuel Theis Petite Nature, il a auparavant travaillé sur les films Le Dernier des Cefrans de Pierre-Emmanuel Urcun, Duo de Claudia Bottino, J'accélère de Bettina Armandi Maillard, A Rebours de Frédéric Mermoud, Sous le béton de Roy Arida et La Maison de Claude Le Pape.