LA REPLIQUE
Friche belle de mai
41, rue Jobin
13331 Marseille
Cedex 03

T : 04 26 78 12 80
P : 06 62 01 61 40
contact@lareplique.org

   

Laboratoire Arts Vivants - De la folie à l'hospitalité
Lundi, 15 Mai 2017 - Jeudi, 18 Mai 2017
Laboratoires
 

Description

LABO - DE LA FOLIE A L'HOSPITALITE

Avec Aanna Fagot

Du 15 au 18 mai 2017

Au Théâtre Joliette-Minoterie (15 et 16 mai), au Petit Théâtre (17 mai) et au Théâtre du Gymnase (18 mai)

De la folie à l’hospitalité : travail corporel, performance et théâtre. C’est un laboratoire de recherche en 4 jours. Cette recherche est un défrichage dans l’optique d’une création multiforme (performance, textes et danse) à venir : Bienvenue !  

Un plateau de théâtre empli de chaises.

Si seulement il y en avait assez pour accueillir tout le monde !

Nous sommes à la réserve des chaises prévues pour toutes ces personnes que l’on voudrait bien accueillir.

L’accumulation des chaises comme pour faire face à l’accumulation des malheurs du monde.

Mais, que faire de toutes ces chaises, sur le plateau, qui empêchent le mouvement ?

Comment lutter contre la pesanteur et retrouver de l’espace, du jeu, de la fluidité, de la légèreté ?

Comment récupérer un espace, de façon matérielle, pour que quelque chose puisse se passer ?

Tout en bougeant les chaises, des bribes de souvenirs reviennent, les différentes maisons que l’on a habitées, le vécu d’une exclusion, ou au contraire d’un accueil chaleureux…

Les trois premiers jours du laboratoire seront uniquement corporels, la proposition est que chacun se centre sur son vécu; avec de longs moments d’échauffement. L’ouverture sur le public commence à partir du 3ème jour (performances individuelles puis performance collective autour du déplacement de chaises) et continue le dernier jour avec une présentation publique sur scène cette fois. Ces temps en public sont vus comme le prolongement de l’exploration du groupe et non comme des formes finies.

Jour 1 : Travail corporel : La folie : travail sur les représentations artistiques de la folie en lien avec le vécu de personnes hospitalisées en psychiatrie. Y-a-t-il un point commun entre la folie représentée par les artistes et celle vécue par les patients ? Tentative par le corps de voir ce que ça donne.

Jour 2 : Travail corporel : L’hospitalité : recherche corporelle sur le vécu d’accueillir et d’être reçu par l’autre. Quel mouvement intérieur au vécu de l’acteur correspond à l’acte d’accueillir l’autre ou d’être accueilli ? Comment ce mouvement-là peut-il se traduire de façon corporelle, puis de façon scénique ?

Jour 3 : Performances : Travail corporel autour de mouvements de chaises. Les chaises sont considérées comme une métaphore des épreuves de l’existence humaine (ce qui fait un lien avec la folie et la condition humaine en général). Cette journée sera l’occasion d’éprouver les corps en direct dans l’espace public, au cours de mouvements de chaises: mobilisation de l’objet et du corps mais aussi jeu avec les autres participants, comment déplacer le plus de chaises possibles d’un endroit à un autre ? Comment chacun peut-il prendre la responsabilité artistique de sa propre performance tout en répondant à des consignes et des contraintes communes à tous ? Comment se situer par rapport à un public qui n’’est pas lia pour ça ? Comment chacun peut-il documenter son travail artistique ? Comment assumer son travail d’artiste comédien ou danseur, récupérer de la liberté et du jeu au sein du groupe et dans l’espace public ?

Comment passer de performances « libres », « individuelles » à une grande performance « collective » et dirigée ?

Jour 4 : Travail de plateau : corps et voix : avec la base des chaises et aussi de textes sur l’hospitalité que j’ai écrit au cours d’une résidence d’écriture en décembre 2016 à Viens Voir. Il s’agira d’user des morceaux de textes et des chaises comme de matériaux à déplacer sur le plateau.