LA REPLIQUE
Friche belle de mai
41, rue Jobin
13331 Marseille
Cedex 03

T : 04 26 78 12 80
P : 06 62 01 61 40
contact@lareplique.org

   

FORMATION PRO - L'acteur face caméra : la pratique du casting
Lundi, 25 Juin 2018 - Samedi, 07 Juillet 2018
Stages longue durée
 

Description

FORMATION PROFESSIONNELLE

L'acteur face à la caméra : La pratique du Casting

Du 25 juin au 7 juillet 2018 à Marseille

Avec les directeurs de casting & réalisateurs suivants :

Julien Grossi (RDA) / Nadir Mokneche (réal.)
Coralie Amédéo (RDA) / Julie Gavras (réal.)
David Bertrand (RDA) / Vincent Garenq (réal.)
Joanna Delon (RDA) / Sofia Norlin (réal.)

 


 

Permettre aux comédiens qui veulent acquérir une aisance et une mise en valeur de leurs moyens de se familiariser avec les contraintes et les modalités particulières du casting et d’approfondir leur jeu face à la caméra.

Il s’agira de gagner en assurance, de privilégier le travail plus que l’envie d’être rassuré, d’apprendre à être malléable, à retourner le texte et du coup à s’amuser, de prendre conscience du point de vue de la réalisation en partageant les "débriefings" qui suivent les essais.
Avoir le rôle, pour un acteur, c’est l’idéal, mais faire en sorte qu’on se souvienne de lui est tout aussi important.


Informations & inscriptions :
Joffrey - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. / 04 26 78 12 80
DATE LIMITE D'INSCRIPTION : JEUDI 24 MAI

 


 

1er binôme : Julien Grossi & Nadir Mokneche

Julien Grossi (RDA)

Julien Grossi est directeur de casting, basé à Marseille. Il a travaillé sur divers projets cinéma et télé : Lola Pater, de Nadir Moknèche, Un Prophète et De Rouille et d’Os, de Jacques Audiard, La French de Cédric Jimenez, L’Italien et Les Tuche d’Olivier Baroux, Marseille (saisons 1&2), Panthers (série Canal +), Plus Belle La Vie, et sur de nombreux autres longs-métrages, téléfilms, courts-métrages… Il a par ailleurs animé à plusieurs reprises des stages de training casting, avec La Réplique et d’autres structures.

Nadir Mokneche (réalisateur)

Nadir Moknèche est né en 1965 à Paris de parents algériens. Il vit à Alger pendant son enfance et revient à Paris à l'âge de 16 ans. Après deux ans de droit, il change d'orientation et suit des cours d'art dramatique à l'école du Théâtre national de Chaillot. En 1993, il s'installe à New York et s'inscrit en cours de réalisation à The New School for Social Research, où il tourne deux courts-métrages. De retour à Paris, il dirige son premier long, Le Harem de Madame Osmane, réalise ensuite Viva Laldjérie, tourné à Alger en 2003. Délice Paloma, son troisième long, n'obtient pas de visa d'exploitation en Algérie, mais rencontre un joli succès en France et dans les festivals. Nadir Moknèche est pensionnaire de la Villa Médicis en qualité de cinéaste pour la saison 2010-2011. Il y peaufine le scénario de son quatrième film Goodbye Morocco, tourné à Tanger. 
Il tourne pour la première fois un film intégralement en France, Lola Pater, qui est sortie sur les écrans durant l’été 2017.

 

2e binôme : Coralie Amédéo & Julie Gavras

Coralie Amédéo (RDA)

Directrice de casting pour le cinéma et la télévision, Coralie Amédéo débute son activité à Marseille. Depuis, elle continue de temps en temps à travailler dans sa ville natale mais travaille principalement à Paris. Très tôt, elle pratique le théâtre, multiplie les stages de "jeu", de direction d'acteurs, notamment aux Ateliers du Cinéma de Marseille. Après son bac, et en même temps qu'un DEUG puis une licence d'études cinématographiques à la faculté d'Aix en Provence, elle commence rapidement à travailler comme stagiaire régie et mise en scène sur des courts, moyens et long-métrages. Formée sur le tas, elle évolue vers l'assistanat réalisation en devenant seconde puis première assistante réalisateur sur divers projets télévisuels et cinématographiques. Ce poste la dirige naturellement vers la direction de casting qui la conforte dans son envie de travailler en rapport avec les comédiens et la direction d'acteurs.
Directrice de casting depuis 20 ans, elle collabore ou a collaboré avec des réalisateurs et réalisatrices tels que Julie Gavras, Stéphane Brizé, Jacques Doillon, Alain Chabat, Xavier Giannoli, Jean-Marie Poiré, Fabrice Eboué, Franck Dubosc, Karim Dridi, Eric Rochant, Mehdi Charef, Cédric Jimenez, Philippe Carrese, Eric Cantona, Thomas Gilou, Yves Boisset, François Favrat, Philomène Esposito, Olivier Langlois, Claire Devers, Philippe Dajoux, Alain Corneau, Stéphane Kappès, Luc Béraud, Charlotte Brandstrom, Daniel Auteuil, Simon Astier, Raphaël Frydman, Jérôme Enrico, Sylvain Monod, Emmanuel Hamon, Alanté Kavaité, Adrian Garcia, Maxime Govare….

Julie Gavras (réalisatrice)

Julie Gavras est une brillante touche à tout, qui a exercé sa curiosité aussi bien en scénario (L’Observatrice, coscénariste Emmanuel Hamon, paru sous forme de BD en 2017), qu’en réalisation documentaire (J’ai 17 ans, l’âge de raison) et long métrage cinéma (La Faute à Fidel !, sélection Sundance, ou Late Bloomers, présentation Berlin). Après des études supérieures de lettres (hypokhâgne, khâgne) puis de droit, Julie Gavras s'oriente vers le cinéma. Elle est d’abord assistante à la réalisation en France et en Italie sur des films publicitaires, des téléfilms et des longs-métrages. À partir de 2002, elle tourne plusieurs documentaires pour Arte et France 5. En 2006, elle réalise sont premier long-métrage de fiction, La Faute à Fidel !, qui est sélectionné par le Festival de Sundance, avant d’obtenir le Prix Michel d’Ornano au Festival de Deauville. Son second long-métrage, Late Bloomers (“Trois fois vingt ans”), une comédie romantique atypique, avec Isabella Rossellini et William Hurt, sera présenté au Festival de Berlin en 2011. Il recevra le prix du public au festival du film européen de Séville. Elle a aussi signé les clips des chansons : "Mes Chers Amis" et "Mon plus bel incendie" d’Arman Méliès (dévoilé sur la plateforme YouTube) - "Amazone" de la Maison Tellier - "Je ne te dirai pas" de Clarita. Elle vient de terminer Les Bonnes conditions, documentaire pour lequel elle a suivi pendant 13 ans l’entrée dans la vie adulte de huit jeunes gens d’un lycée parisien. Ce film tout récemment diffusé sur Arte marque sa première collaboration avec Céline Nusse et Zadig Productions.

 

3e binôme : David Bertrand & Vincent Garenq

David Bertrand (RDA)

Ses premiers castings se font en région, à l'occasion du tournage d'A l'Origine de Xavier Giannoli dans le Nord de la France ; le Nord qu'il retrouvera plus tard pour les deux premiers films de Louis-Julien Petit produits par Elemiah, Discount et Carole Matthieu ainsi que le prochain dont la sortie est prévue à l'automne : Les InvisiblesIl évolue principalement, au sein de deux maisons de production : Nord-Ouest Films (Présumé coupable et L'Enquête de Vincent Garenq, L'Ordre et la Morale de Mathieu Kassovitz, De toutes nos forces de Nils Tavernier, Le Combat ordinaire de Laurent Tuel et plus récemment le prochain film d'animation de Michel Ocelot, Dilili à Paris) et Mandarin Production (Alexandre de François Ozon (actuellement en tournage), Chocolat de Roshdy Zem, Patients de Grand Corps Malade et Mehdi Idir, Jalouse de Stéphane et David Foenkinos avec qui il avait déjà collaboré pour leur premier long-métrage La Délicatesse). Il travaille actuellement avec les réalisateurs de Patients, au casting de leur deuxième long-métrage, La Vie scolaire, ainsi qu'avec Boris Lojkine (Hope) pour son deuxième long-métrage, Camille, qui retracera les derniers mois de Camille Lepage, jeune photographe, assassinée en Centrafrique en 2014.

Vincent Garenq (réalisateur)

Après des études de cinéma à Paris 7 et à la FEMIS, il réalise des court-métrages, des documentaires et des fictions pour la télévision et quatre longs-métrages pour le cinéma : Comme les autres avec Lambert Wilson (2008), Présumé coupable avec Philippe Torreton (2011), L'Enquête avec Gilles Lellouche (2015) et Au nom de ma fille avec Daniel Auteuil (2016).

 

4e binôme : Joanna Delon & Sofia Norlin

Joanna Delon (RDA)

Elle a commencé le casting en 1999. Elle a reçu une formation théâtrale qui lui a donné le goût du jeu et du travail avec les acteurs. Elle aime les diriger, leur donner la réplique, ou les faire improviser. Elle aime rencontrer et découvrir de nouveaux talents, qu’elle trouve autant dans ses fichiers, que dans les écoles ou dans la rue. Franco-américaine, elle travaille aussi bien en anglais qu'en français.

Sofia Norlin (réalisatrice)

Née en 1974 en Suède, elle vit à Paris. Elle a fait ses études de réalisatrice à Stockholm Filmskola et à l’Université Saint-Denis, Paris. Son court-métrage poétique et émotionnel Les Courants (2005) obtient le Prix Beaumarchais-SACD. Son premier long-métrage Broken Hill Blues (Ömheten, Suède, 2013), poème visuel et social, tourné en Laponie suédoise, est sélectionné à la Berlinale 2014 (Compétition Officielle-Génération 14 Plus) ; Tribeca Viewpoints, etc. Le film y recueillera des critiques élogieuses de la part des magazines Variety et IndieWire, qualifiant la réalisatrice de "nouvelle voix du cinéma à suivre". Son scénario de Broken Hill Blues a obtenu le Stockholm Film Festival Feature Film Award 2011 et elle a été nommée Meilleur espoir réalisation au Swedish Film Award 2014. Elle prépare aujourd’hui son deuxième long-métrage, Riviera, à Marseille.

 


La Réplique est inscrite au catalogue de référence qualité de l'AFDAS : Datadock.