LA REPLIQUE
Friche belle de mai
41, rue Jobin
13331 Marseille
Cedex 03

T : 04 26 78 12 80
P : 06 62 01 61 40
contact@lareplique.org

   

LABORATOIRE D'ARTS VIVANTS - Les personnages de Ionesco
Lundi, 18 Février 2019 10:00 - Mercredi, 20 Février 2019 16:00
Laboratoires
 

Description

LABO D'ARTS VIVANTS - Les personnages de Ionesco

Du 18 au 20 février de 10h à 16h à la Friche Belle de Mai, Marseille

Proposition d'Adélaïde Pornet

Informations & inscription : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 


 

Cette année, Adélaïde Pornet travaille sur la pièce de Ionesco La Lacune, mis en musique par Isabelle Aboulker. Elle propose, dans le cadre de ce laboratoire, de s'inspirer de la méthode Stanislavski pour trouver ensemble la justesse profonde de chacun des quatre personnages et répondre aux énigmes que présente encore ce texte pour elle. L'effort de concentration sera mis sur la figure du deuil et la représentation des personnages et de leur ego.

Il n'est pas nécessaire de connaître les pièces ou l'univers de Ionesco. Le texte "La lacune" (pièce en 1 acte) sera envoyé aux participants quelques jours avant le laboratoire.

 

 


 

Adélaïde Pornet

Après dix ans de pratique de la danse, Adelaïde Pornet entre au Théâtre Universitaire de Dijon. Durant une dizaine d'années, elle va enrichir sa pratique de nombreux stages et formations alliant toujours musique, danse et chant. Mais curieuse des méthodes slaves, c'est en Biélorussie qu'elle s'essaie au cinéma après avoir étudié à l'Académie des Arts de Minsk. À son retour, elle passe le Diplôme d'Études Théâtrales au Conservatoire à Rayonnement Régional de Chalon-sur-Saône. En parallèle de son parcours de comédienne, elle débute une carrière prometteuse de mise en scène. Elle écrit, chorégraphie et dirige des comédiens dans différentes productions du théâtre d'auteur à l'opéra en passant par la réalisation de courts métrages. En 2018, elle s'installe à Marseille en fonde la Cie Ahò.
Ayant peu de temps de résidence avec les chanteurs, Adélaïde souhaite expérimenter ce texte au plateau avec des comédiens autour de différents axes à essayer pour peaufiner la mise en scène. La Lacune n'existe encore que sur le papier. Les chanteurs et musiciens connaissent leur texte. La résidence de création aura lieu à la mi-avril et deux représentations sont prévues, l'une en avril, l'autre en mai, en Bourgogne.